Quelle largeur choisir pour une marche d'escalier ?

La largeur de marche, aussi appelée emmarchement, est une des dimensions les plus importantes d'un escalier.

Étant donné que c'est la dimension la plus grande de la marche, il faudrait plutôt parler de longueur. Cependant, comme on parle de largeur d'escalier, par extension, cette dimension est aussi appelée largeur pour la marche. 

La largeur de marche est donc la dimension utile entre les limons (structure de l'escalier liant les marches entre elles) ou entre les rampes, sur laquelle vous circulez pour monter et descendre un escalier.

Alors, comment choisir la bonne taille de largeur de marche ?

Avant tout, il ne faut pas confondre les dimensions suivantes :

Dimensions Définition
La largeur de marche La largeur d'une marche d'escalier désigne la distance horizontale d'un bord à l'autre d'une marche, mesurée perpendiculairement à la rampe ou au mur. Elle est comprise entre les limons, s'ils sont latéraux - c'est à dire positionnés de part et d'autre de l'escalier. Synonyme : emmarchement.
La largeur de l'escalier La largeur de l'escalier comprend la largeur de la marche, l'épaisseur de la structure de l'escalier (limons) et la ou les rampes. On parle aussi de largeur hors tout de l'escalier, c'est à dire tout compris.
La profondeur de la marche La profondeur de marche est la dimension du nez de la marche (le devant) à l'arrière de la marche. Elle comprend le giron + le recouvrement de marche.
Le giron Le giron est la profondeur de la marche de nez à nez. Elle ne tient pas compte du recouvrement des marches.

Sur un escalier sur mesure vous allez pouvoir choisir la largeur de votre marche qui vous convient le mieux. La largeur standard recommandée pour une marche d'escalier d'intérieur dans une habitation dépend de divers facteurs : autant de vos envies que des contraintes du lieu dans lequel sera installé l'escalier. Certaines normes sont souvent prises en compte pour garantir la sécurité et le confort des occupants.

En tant qu'experts de l'escalier, nous vous aidons à choisir la bonne taille de marche pour votre escalier en usage privatif.

Vocabulaire escalier expliqué sur la photo d'un escalier droit en acier et bois avec crémaillères en L. Qu'est-ce que le nez de marche ? Qu'est-ce que c'est le giron ? Quelle est la différence avec la profondeur de marche ?

Quels facteurs peuvent influencer la largeur de marche ?

Le choix de la largeur de marche d'un escalier peut être influencée par divers facteurs qui peuvent varier en fonction du type d'escalier, de la conception architecturale et des préférences spécifiques. Voici quelques-uns des principaux facteurs qui peuvent déterminer la largeur de marche :

  • Contraintes d'espace : Dans certains cas, les contraintes d'espace peuvent limiter la largeur de marche. Les escaliers en colimaçon, par exemple, sont souvent conçus pour économiser de l'espace, ce qui peut affecter la largeur des marches. Voici quelques dimensions susceptibles de vous imposer une largeur maximale pour votre escalier : les cotes de la trémie (chevêtre ou ouverture par lequel l'escalier va traverser le plancher pour accéder à l'étage) ; la place maximum dont vous disposez au sol sans compromettre la circulation dans votre pièce ; la position d'une porte... 
  • Type d'escalier : La conception générale de l'escalier peut influencer la largeur de marche. Par exemple, les escaliers droits auront souvent des dimensions différentes de celles des escaliers en colimaçon.
  • Utilisation prévue : L'usage prévu de l'escalier peut également être un facteur déterminant. Par exemple, le nombre de personnes qui vont circuler dans l'escalier au cours de la journée ou encore le types de pièces auxquelles vous accédez par l'escalier.
  • Confort : La largeur de marche peut être ajustée en fonction du besoin de confort des utilisateurs. Des marches plus larges vous offriront généralement une meilleure stabilité lors de la circulation sur l'escalier et un confort accru lors de la montée et de la descente. Une grande largeur de marche vous permettra de vous croiser dans l'escalier, mais l'ecombrement au sol de votre escalier sera aussi plus important. Il faut donc s'assurer de disposer de l'espace nécessaire pour implanter un escalier confortable.
  • Matériaux utilisés : Les matériaux utilisés pour construire les marches peuvent influencer la largeur. Certains matériaux peuvent permettre des dimensions différentes tout en maintenant la stabilité et la sécurité de l'escalier. La structure en métal d'un escalier est beaucoup plus fine tout en vous assurant une grande rigidité. Elle vous permettra de gagner quelques centimètres précieux sur la largeur de marche.
  • Préférences personnelles : Dans les conceptions résidentielles, les préférences personnelles du propriétaire peuvent également jouer un rôle. Certains peuvent préférer des marches plus larges pour un confort accru, tandis que d'autres peuvent privilégier des dimensions plus petites pour des raisons esthétiques ou de gain d'espace.
  • Esthétique et design : Les considérations esthétiques et le design global de l'escalier peuvent également influencer la largeur de marche. Certains concepteurs d'escaliers, comme Escaliers Décors, peuvent privilégier des dimensions spécifiques pour des raisons esthétiques.
  • Normes du bâtiment : Les codes du bâtiment locaux définissent souvent des dimensions minimales pour les escaliers, y compris la largeur de marche. Ces normes sont conçues pour assurer la sécurité des utilisateurs et peuvent varier d'une région ou d'un pays à l'autre.

Il est important de prendre en compte ces différents facteurs pour garantir que la largeur de marche choisie de l'escalier soit optimale en terme de confort, soit conforme aux normes de sécurité tout en répondant aux besoins spécifiques de conception et d'utilisation. Il est recommandé de consulter les codes du bâtiment locaux et, si nécessaire, de faire appel à des professionnels de la conception ou de la construction, comme Escaliers Décors, pour assurer la conformité et la sécurité de votre escalier.  

Voici quelques recommandations générales pour choisir les dimensions d'emmarchement optimales dans le cadre d'un usage privatif :

Quelle est la largeur minimale d'une marche ?

Avant de choisir la largeur idéale pour un escalier il faut connaître la largeur minimale recommandée pour une marche d'escalier intérieur dans une maison ou un duplex. La largeur de marche minimal varie en fonction de la forme de l'escalier.

La largeur de marche minimale pour un escalier droit ou quart tournant

La largeur minimale recommandée pour une marche d'escalier intérieur est généralement d'environ 70 à 80 centimètres pour un escalier droit, quart tournant ou demi tour.

Cependant, vous pouvez réduire votre emmarchement jusqu'à 55 centimètres lorsque la place manque, que les contraintes sont fortes, que l'escalier permet d'accéder à une zone de couchage ou encore, que, dans un appartement en duplex, vous conservez un accès par la cage d'escalier de l'immeuble pour passer des objets encombrants.

Une largeur de marche de 80 cm peut être suffisante pour une utilisation courante, mais des dimensions plus généreuses offrent souvent un meilleur confort. Pour une utilisation plus confortable, une largeur de 90 à 100 centimètres est souvent préférable. Elle permet de monter plus facilement des objets encombrants tels que des meubles et donc facilite les déménagements ou les aménagements intérieurs des pièces à l'étage.

Quelle est la largeur d'un escalier, ici sur un escalier droit : c'est la dimension utile entre le mur et la rampe, entre les structures de l'escalier appelées limons

Quelle largeur de marche choisir pour un escalier en colimaçon.

La largeur de marche minimale pour un escalier colimaçon

La largeur recommandée pour une marche d'escalier en colimaçon dans une habitation dépend de plusieurs facteurs, notamment les dimensions totales de l'escalier et le diamètre de la structure (mât central, limon, rampe). La plupart des escaliers en colimaçon ont un diamètre qui varie généralement entre 1 mètre pour les plus petits et 2 mètres.

La largeur de chaque marche sera donc déterminée en fonction de ce diamètre. La largeur minimale recommandée pour une marche d'escalier en colimaçon est souvent d'environ 60 à 70 centimètres, soit un diamètre hors tout (rampe comprise) de 1,400 à 1,600 mètres.

Bien qu'un escalier en colimaçon soit souvent conçu pour économiser de l'espace, il est important de s'assurer que les marches offrent un confort suffisant pour la montée et la descente. Une largeur plus importante peut améliorer le confort, mais cela dépend également des contraintes d'espace.

Quelle est la bonne largeur d'une marche ?

La bonne dimension de marche pour un escalier droit ou quart tournant

Pour une marche d'escalier intérieur privatif droit ou avec quart tournant plus confortable, une largeur de 80 à 100 centimètres est souvent privilégiée. Cela offre plus d'espace pour la circulation et peut rendre l'escalier plus accueillant et confortable.

La largeur de marche idéale pour un colimaçon

La bonne largeur de marche utile (ou la largeur de passage) pour un escalier en colimaçon (ou hélicoïdal) est généralement d'au moins 60 cm. Cela permet de garantir que l'escalier est suffisamment large pour qu'une personne puisse monter et descendre confortablement.

Une largeur comprise entre 60 à 70 cm vous offrira un confort appréciable tout en limitant l'encombrement de l'escalier. Pour un grand confort, vous pouvez opter pour une largeur de marche comprise entre 80 cm et un mètre.

Le diamètre total d'un escalier en colimaçon résidentiel typique varie entre 120 cm et 220 cm. Un grand diamètre entre 1,80 et deux mètres permet une marche plus large et donc plus confortable.

Exemple de dimensions courantes et dimensions idéales d'un escalier colimaçon :

  • Diamètre total de l'escalier : y compris le mât central et la rampe.
  • Largeur de passage utile (marche) : dépendant de l'espace central occupé par le poteau et la balustrade.

  Confortable   très confortable 
Diamètre total  1,40 à 1,60 mètres 1,80 à 2,00 mètres
Largeur de marche  60 à 70 centimètres 80 à 90 centimètres

Ces mesures peuvent varier en fonction de la conception spécifique de l'escalier et des réglementations locales. Pour une précision optimale et la conformité aux normes, il est recommandé de consulter les normes de construction locales et de travailler avec un professionnel en architecture ou en construction.

Les largeurs par type d'escalier ?

La largeur recommandée peut varier en fonction du type d'escalier. Par exemple, les escaliers droits auront souvent des dimensions différentes de celles des escaliers en colimaçon.

Vocabulaire de l'escalier expliqué sur une photo d'un escalier droit en métal et bois. Qu'est ce que la profondeur de marche ? C'est la profondeur complète d'une marche allant du nez de marche (la partie avant) à l'arrière de la marche (partie arrière). Elle correspond au giron + recouvrement.

Forme d'escalier Largeur minimale possible Largeur minimale conseillée largeur confortable conseillée
Droit 55 cm 70 à 80 cm 80 cm à 1 mètre
1/4 Tournant 55 cm 70 à 80 cm 80 cm à 1 mètre
2/4 tournants 60 cm 70 à 80 cm 80 cm à 1 mètre
Colimaçon 42 cm 60 à 70 cm 70 à 90 cm

Notion du giron d'une marche d'escalier expliquée sur la photo d'un escalier droit en acier et bois contre un mur en brique. Le giron est la distance de nez à nez de marche, sans tenir compte du recouvrement des 2 marches successives

Largeur de marche : confort et sécurité

Outre les normes, il est important de tenir compte du confort des utilisateurs de l'escalier pour choisir la largeur de marche optimale pour votre escalier. Des marches plus larges offrent généralement une meilleure stabilité et un confort accru lors de la montée et de la descente.

Toutefois, la largeur de marche ne fait pas tout. Il vaut mieux avoir un escalier un peu moins large mais moins raide. Pour assurer le meilleur confort possible à votre escalier il faut également prendre en compte les autres dimensions essentielles d'un escalier :

  • Le giron.
  • La profondeur de la marche : si l'escalier n' pas de contremarches et que les marches possèdent un recouvrement, vous gagnerez en confort à la montée de l'escalier en pouvant glisser votre pied sous la marche suivante.
  • La hauteur de marche.

Pour en savoir plus : lisez notre article Comment concevoir un escalier confortable ?

Avant de décider de la largeur de votre escalier 

Nous vous recommandons de consulter un professionnel de la conception ou de la construction pour vous assurer que votre escalier est conforme aux normes en vigueur dans votre région ou pays. Cela garantira que l'escalier est sécuritaire et répond aux besoins spécifiques de votre habitation.


Rédigé par Oriana Scaron le mardi 4 juin 2024

« Guide complet : Comment nettoyer et entretenir un escalier en bois ? - Salon Maison & Jardin à Villefranche-sur-Saône • février 2024 »


Vous avez un projet d'escalier ?

Effectuez votre demande de devis en quelques clics directement sur notre site Internet.

Ou contactez-nous au : 01 46 56 05 50


Nos agences
& Showrooms

Paris

65 bd Romain Rolland
92120 MONTROUGE
01 46 56 05 50


Lyon

9 rue Benjamin Delessert
69150 DÉCINES-CHARPIEU
04 78 52 88 53


Marseille

82 av du 24 avril 1915
13012 MARSEILLE
04 91 88 70 60


Bordeaux

6 chemin de Lou Tribail • ZI de Toctoucau
33610 CESTAS
05 54 96 19 10


Nantes

1 boulevard Charles Gautier
44800 SAINT-HERBLAIN
02 51 77 60 60


Auxerre

Z.I. de Crain
89480 COULANGES-SUR-YONNE
03 86 81 79 79

Suisse

9 rue Benjamin Delessert
69150 DÉCINES-CHARPIEU
04 78 52 88 53

Top
Rendez-Vous