Un escalier optimisé pour profiter de chaque (centi)mètre carré

Un jeune couple qui avait imaginé acquérir pour leur duplex un escalier hélicoïdal rétro en acier et bois, a finalement opté pour un escalier au design contemporain tout acier. Quels sont les critères et les conseils qui ont guidés leur choix ?

Qui étaient nos Clients et quel était leur projet ?

Elle, designeuse textile, lui, photographe.

Ils souhaitaient se trouver un appartement plus grand que leur studio pour y installer leur lieu de travail. Ayant leurs habitudes au marché d'Aligre et amoureux de leur quartier, ils voulaient absolument rester dans le 12e arrondissement de Paris, entre Bastille et Nation.

Après des recherches infructueuses, l'opportunité d'acheter l'appartement au-dessus du leur s'est présentée. Plus besoin de déménager ! Pour transformer leur studio en un duplex, ils sont donc partis à la recherche d'un escalier.

Comme les 2 studios réunis leur offraient un espace de 54 m² dans lequel il leur fallait aménager, en plus de leur lieu de vie, un atelier, l'optimisation de l'espace était primordiale. Le choix d'un escalier hélicoïdal s'est imposé, celui-ci permettant un encombrement au sol minimal et d'ouvrir une trémie carrée de dimensions relativement réduite.

La rencontre

Férus de décoration vintage et de chine, dans leurs recherches sur le web, ils ont eu un vrai coup de cœur pour l'escalier Bistrot (modèle déposé) d'Escaliers Décors®. Ils nous ont rapidement contacté et pris rendez-vous à notre showroom de Montrouge pour découvrir un escalier bistrot exposé et que nous étudions leur projet.

Quels sont les critères et les conseils qui ont guidés leur choix ?

Lors de notre échange, Sarah, Créatrice de la marque Ma Mamie Hippie, a mentionné que son atelier serait à l'étage. Elle faisait de la sérigraphie sur textile et ses seuls points d'eau (la salle de bain et la cuisine) étaient à l'étage inférieur. Il lui faudrait donc emprunter l'escalier avec ses plaques pour les rincer plusieurs fois par jour. Le confort de passage dans l'escalier était donc un élément primordial. Cependant les contraintes techniques de la position des poutres du plancher imposaient une dimension de trémie (ouverture). Nos clients voulaient le meilleur confort possible avec l'encombrement minimum, les mètres carrés étant précieux.

C'est ainsi que pour gagner en confort et parce que l'escalier était positionné dans un angle de murs, leur Conseillère leur a proposé d'opter pour un escalier colimaçon sur plan carré. Les marches de ce type d'escaliers prennent tout l'espace et vont jusqu'aux murs.

Sur un escalier sur plan circulaire, il faut une rampe. Celle-ci a un encombrement. Pour pouvoir s'y tenir sans se coincer les doigts, il faut un espace vide entre le mur et la rampe. Vous perdez ainsi presque 20 cm de passage au total, soit presque 10 cm sur chaque marche.

Sur un escalier sur plan carré placé, s'il est positionné contres des murs, vous pouvez vous passer d'une rampe. Dans ce cas, vous vous tenez au fût central. Sur la marche la plus petite, dans un espace égal vous pouvez gagner 8 cm de largeur en plus sur votre marche par rapport à un escalier sur plan circulaire. Plus votre escalier est petit, plus ces quelques centimètres seront primordiaux. Dans la diagonale, votre marche sera d'environ 40% plus large que la marche la plus petite. Vous comprenez ainsi aisément le gain de confort que vous offre cette forme d'escalier.

  • La forme a donc tout de suite été validée.
  • Plus de rampe, donc au revoir la rampe bistrot. Ce fût au départ une déception.
  • Le fait de se passer de rampe, facilite l'accès aux niches transformées en bibliothèques.
  • Une forme plus anguleuse. Finies les courbes du colimaçon.
  • Ces modifications ont imposé de revoir les choix esthétiques avec les conseils d'experte de leur conseillère.
  • Est venu, le choix du limon découpé en crémaillère en "L" pour faire un clin d'œil à la forme de l'escalier et permettre aux marches d'être réalisées à section constante, soit de la même épaisseur.
  • Le limon découpé et le fait de ne pas avoir de rampe, permet de ne pas bloquer l'ouverture de la fenêtre au niveau de départ de l'escalier.
  • Vivant dans un appartement ancien où l'insonorisation n'était pas des meilleures et son travail lui demandant de monter et descendre de nombreuses fois dans la journée, l'impact sonore était également une préoccupation importante.
  • Comme le design est devenu plus contemporain, leur conseillère clientèle, leur a proposé notre marche Nanoacoustic® (une exclusivité Escalier Décors®). Cette marche métallique insonorisée évite les résonances du métal.
  • Enfin, la finition acier brut a permis de mettre en valeur la matière naturelle et non uniforme. L'escalier, malgré son look moderne, se marie parfaitement avec leur décoration colorée et vintage.

Tellement ravis de leur achat, Nicolas, le Photographe, nous a réalisé les prises de vues de son escalier.


Rédigé par Oriana Scaron le jeudi 11 août 2022

« Notre showroom nantais a déménagé à Saint-Herblain - GRAPHIC - JAPON : l'escalier de Ma Mamie Hippie »


Vous avez un projet d'escalier ?

Effectuez votre demande de devis en quelques clics directement sur notre site Internet.

Ou contactez-nous au : 01 46 56 05 50


Nos agences
& Showrooms

Paris

65 bd Romain Rolland
92120 MONTROUGE
01 46 56 05 50


Lyon

31 av du Maréchal de Saxe
69006 LYON
04 78 52 88 53


Marseille

82 av du 24 avril 1915
13012 MARSEILLE
04 91 88 70 60


Bordeaux

6 chemin de Lou Tribail • ZI de Toctoucau
33610 CESTAS
05 54 96 19 10


Nantes

1 boulevard Charles Gautier
44800 SAINT-HERBLAIN
02 51 77 60 60


Auxerre

Z.I. de Crain
89480 COULANGES-SUR-YONNE
03 86 81 83 49

Suisse

31 av du Maréchal de Saxe
69006 LYON
04 78 52 88 53

Top
RDV Virtuel